Crasibule et Pharice

Marshallus recevant les glaives de Crasibule et Pharice

(Oeuvre de jeunesse de Marshall le Grand (1))


Crasibule et Pharice sont des héros légendaires de la troisième année du programme de la Faculté de Lettres de l'Université de Napierville.

Souvent cités par Plaute, Salluste, Tite-Live, Quintillien, Apulée, Prudence et Guitry (fils), ces deux frères auraient fait partie de diverses manipules (première centurie) de l'armée du généralissime Marhallus le Conquérant, en particulier vers 255 avant J.-C. lors de sa visite triomphale à Rome.

On leur doit diverses chansons à répondre (et d'autres à boire) qui seraient à la base de divers succès contemporains tels "En revenant de Rigaud" (de "En revenant de Syracuse"), "Quasimodo, Quasimodo" (Oscar Thiffault) et de la plupart des grands succès de Hugo Wolf (2).

Une pièce en vers (six actes, neuf tableaux) du poète Théodore Crapulet leur a été dédiée en 1950. On peut en voir certains extraits dans "Adhémar ou le jouet de la fatalité" de Fernandel, sur un texte inédit de Sacha Guitry.

Louis Marshall, dit le Bègue, (1633-1702) a également commis une tragédie sur leurs rapports avec Marshallus le Conquérant.


(1) Trop souvent attribuée à Jacques-Louis David (1748-1825), cette toile - exposée en permanence au Musée du Grand Marshall, est effectivement de Marshall le Grand dont on reconnaîtra la facture, particulièrement dans la partie supérieure droite. - Il existe, nous en conviendrons une toile similaire au Louvre, de David justement, intitulée Le serment des Horace mais vue de près, cette dernière n'a aucun rapport avec le chef-d'oeuvre du Grand Marshall ; pour une chose, les personnages qui sont à gauche sur la toile de ce dernier sont à droite sur la toile du précédent.

(2) Rappelons que le Professeur Marshall a enregistré l'intégral des Lieder de ce compositeur, s'accompagnant lui-même à l'accordéon musette sur fond de castagnettes (Ozias Dion, castagnettiste).

- Texte : Lydia Péclet-D'Arvors - 09-12


Retour, si vous êtes venu par là, à : Beach Movies

Sinon, voir à :  Constantinople

Ou encore à : Alberta


accueil |  infos  |  pour nous écrire

© - Sauf : citations, extraits sonores, (certaines) photos et autres fichiers :
Université de Napierville
101 esplanade du Grand Marshall,
Napierville, Québec,Canada J0J 1L0




Conception : Vatfair-Fair Design and Hold Harmless Co. - Vatfair, Planter, Hencourt et Associés - Cornelius Chasuble, q.t. - Copernique Marshall - Olaf de Huygens-Tremblay - Fawzi Malhasti (Mme) - Simon Popp - Paul Dubé - Hermningilde Pérec - Roger V. Landry - Moe Spitzman (Son éminence) - Inferna Mieli (Ms) - Jean Sérien et la collaboration exceptionnelle de Georges de Napierville de même que la Bijouterie Petiot-Landru