Théodore de Banville

(Le verger du roi Louis)

Tout a été dit sur ce délicat poète né à Moulins (Allier) en 1823, lié à Baudelaire (1841) et qui est décédé le 13 mars, 1891.

Rappelons pour le bénéfice de nos nombreux et multiples lecteurs ce texte qui, depuis dix ans, est au coeur de toutes les représentations des Cascadeurs de la Faculté de Lettres de l'Université de Napierville :

Nous en donnons un exemple ici : 

Le verger du roi Louis :

Sur ses larges bras étendus,
La forêt où s'éveille Flore,
A des chapelets de pendus
Que le matin caresse et dore.                (Triple saut périlleux suivi de deux saltos)
Ce bois sombre, où le chêne arbore
Des grappes de fruits inouïs
Même chez le Turc et le More,
C'est le verger du roi Louis.                (Élan suivi d'un ciseau avec rouleau ventral)

Tous ces pauvres gens morfondus,
Roulant des pensées qu'on ignore,
Dans des tourbillons éperdus
Voltigent, palpitants encore.                (Libre : Anneaux, cheval-d'arçons, barres parallèles)
Le soleil levant les dévore.
Regardez-les, cieux éblouis,
Danser dans les feux de l'aurore.
C'est le verger du roi Louis                (Saut en hauteur, saut en longueur et triple saut)

Ces pendus, du diable entendus,
Appellent des pendus encore.
Tandis qu'aux cieux, d'azur tendus,
Où semble luire un météore,                (Élan, planche et poutre)
La rosée en l'air s'évapore,
Un essaim d'oiseaux réjouis
Par-dessus leur tête picore.
C'est le verger du roi Louis.                (Libre, tremplin et anneaux)

Envoi

Prince, il est un bois que décore
Un tas de pendus enfouis
Dans le doux feuillage sonore.
C'est le verger du roi Louis !                (Bharat natyam, kathakali et manipuri)

Note : Banville, admirateur d'Auguste Brizeux, lui a dédié un poème qu'on lira en cliquant ICI.


Voir à : Olaf de Huygens-Tremblay

et à : Fawzi Malhasti

Mais aussi à : Vélocipède


accueil |  infos  |  pour nous écrire

© - Sauf : citations, extraits sonores, (certaines) photos et autres fichiers :
Université de Napierville
101 esplanade du Grand Marshall,
Napierville, Québec,Canada J0J 1L0




Conception : Vatfair-Fair Design and Hold Harmless Co. - Vatfair, Planter, Hencourt et Associés - Cornelius Chasuble, q.t. - Copernique Marshall - Olaf de Huygens-Tremblay - Fawzi Malhasti (Mme) - Simon Popp - Paul Dubé - Hermningilde Pérec - Roger V. Landry - Moe Spitzman (Son éminence) - Inferna Mieli (Ms) - Jean Sérien et la collaboration exceptionnelle de Georges de Napierville de même que la Bijouterie Petiot-Landru