Asie mineure

Le Dictionnaire Encyclopédique Marshall précise que, s'il existe une Asie "Mineure", il n'en existe pas de "Majeure" tout comme il n'existe pas de pays du "Soleil couchant" par rapport au pays du "Soleil levant".

Il en serait de même d'une région inexistante qui se situerait à l'ouest du "Moyen-Orient" (là où se déroulent des pourparlers de paix depuis onze siècles) et qui pourrait faire contre partie à celle qu'on appelle '"Extrême Orient" qui, elle, serait à l'ouest du pays du "Soleil levant" (quoiqu'on parle souvent du Proche-Orient, ce qui, de fait, semble exclure la possibilité d'un Loin(tain)-Orient ou d'un Petit, d'un Grand, d'un Éloigné-Orient).

("Proche Orient", oui, mais alors où se situe l'"Éloigné Orient" ?)

Ces curiosités géographiques font présentement l'objet de diverses thèses de doctorat à l'Université de Napierville, la plus récente à nous être communiquée se rapportant aux mots "descendre" et "monter" utilisés dans le sens inverse, à Montréal même, par les habitants de divers quartiers où il est coutume de dire qu'on "descend", par exemple, le boulevard Saint Laurent vers le sud (alors que c'est un sens unique vers le nord) à partir du boulevard Métropolitain alors qu'on le "descend" vers le nord, surtout à partir de la rue Fleury, ce même boulevard étant à deux sens à partir de Jean-Talon.

La question à savoir si l'on "monte" (parallèles) ou si l'on descend à Québec (fleuve Saint-Laurent)  fait également l'objet de diverses autres études.

Quoiqu'il en soit, il semblerait qu'on ait voulu désigner par «Asie mineure» la partie la plus occidentale de l'Asie antérieure (celle ainsi appelée par les Romains qui considéraient en faire partie les régions de Caucasie, l'Arménie, l'Iran, La Syrie et l'Arabie) c'est-à-dire celle se trouvant à l'ouest de l'Euphrate et du Halys soit celle orientée vers la mer Égée et en rapport avec le monde de l'Hellade.

Plus modernes, les Montréalais de souche, au Canada, désigne par cette expression tous les restaurants situés du côté sud de la rue De la Gauchetière.


Retour, si vous êtes venu par là, à : Jean-François Battellier

Sinon, voir à : l'Institut de Pointe-aux-Trembles

Ou encore à : Éléazar Marshall


accueil |  infos  |  pour nous écrire

© - Sauf : citations, extraits sonores, (certaines) photos et autres fichiers :
Université de Napierville
101 esplanade du Grand Marshall,
Napierville, Québec,Canada J0J 1L0




Conception : Vatfair-Fair Design and Hold Harmless Co. - Vatfair, Planter, Hencourt et Associés - Cornelius Chasuble, q.t. - Copernique Marshall - Olaf de Huygens-Tremblay - Fawzi Malhasti (Mme) - Simon Popp - Paul Dubé - Hermningilde Pérec - Roger V. Landry - Moe Spitzman (Son éminence) - Inferna Mieli (Ms) - Jean Sérien et la collaboration exceptionnelle de Georges de Napierville de même que la Bijouterie Petiot-Landru