Université de Napierville

La grondeuse

Photo à suivre


Poème de Jean-Paul Filion

J'l'ai connu... oh, y'a pas mal longtemps

Assez longtemps pour pouvoir en parler

J'me traînais encore le fessier su'l'plancher

Quand déjà y' faisait danser les gens

J'le voyais comme un roi d'mon entourage

J'savais pas trop où était sa maison

J'me disais... sa demeure c'est son violon

Y'a rien qu'avec lui qu'il fait bon ménage

 

Y'était beau et jouait comme un prince

Sa musique ç'a été l'bon vent d'ma jeunesse

Mon air de campagne, ma joie, ma richesse

Y'était grand et sa main était mince

Dans ses dix doigts c'était plein d'magie

Dans ses quat'cordes, y'avait tous les secrets

Le monde giguait au coeur de son archet

À l'écouter j'aurais passer ma vie

 

Une sorte de diable, un semeur de santé

Les villageois, certains soirs d'ennuyance

Venaient chez lui pour quêter qu'ques bonnes danses

Histoire de perdre et la tête et les pieds

Un vrai sorcier descendu des montagnes

Qu'aurait appris ses reels dans l'fond des bois

L'oreille collée contre le chant d'un pic-bois

Ou contre un cri d'bête que l'vent accompagne

 

Y'a marqué en claquant du talon

Tous les planchers d'un pays que j'aime ben

Les enfants ont tourné avec entrain

Les vieux se sont souv'nu des rigodons

Vingt-cinq belles filles, yeux clairs, jupons troussés

Vint-cinq garçons ferrés comme des poulains

Deux cent personnes swingant jusqu'au matin

Et vive les amoureux et vive la mariée !

 

Et ç'a duré comme ça de longues années

Le reel du diable et Le reel du pendu

La chicagnarde, La vireuse par-dessus

Une musique qui pouvait plus s'arrêter...

Si la source donne l'eau, eh ben lui, y'donnait c'te chose

C'te simple chose qu'on pourrait appeler rêve

Et qui faisait du bien en d'dans comm'une sève

Comme une boisson qui calme et qui r'pose

 

Retour à Musique Traditionnelle du Canada Français


Pour les dernières nouvelles concernant l'UdeNap :

Voir : Le Castor™ - L'organe officiel de l'UdeNap (édition courante)

(c) - Sauf : citations, extraits sonores, (certaines) photos et autres fichiers :
Université de Napierville
101 esplanade du Grand Marshall,
Napierville, Québec, Canada J0J 1L0


Conception : Vatfair-Fair Design and Hold Harmless Co. - Vatfair, Planter, Hencourt et Associés - Cornelius Chasuble, q.t. - Copernique Marshall - Olaf de Huygens-Tremblay - Fawzi Malhasti (Mme) - Simon Popp - Paul Dubé - Herméningilde Pérec - Roger V. Landry - Moe Spitzman (Son Éminence) - Inferna Mieli (Ms) et la collaboration exceptionnelle de Georges de Napierville de même que la Bijouterie Petiot-Landru