Université de Napierville

Rousthavéli


Chotha Rousthavéli, poète géorgien du XIIe siècle. - Ni le lieu, ni la date précise de sa naissance ou de sa mort nous sont connus quoiqu'il s'est dit lui-même natif de Rousthavi (Roustavi), petit village du district d'Akhaltsiné au sud-est de Tbilissi, capitale de la Géorgie.

On sait cependant qu'il fut un personnage fort considérable à la cour de la reine Thamar ou Tamar ou Tamari, morte en 1212 et reine de la Géorgie à partir de 1184.

Son Chevalier à la peau de tigre (ou à la peau de panthère) demeure le chef-d'oeuvre de l'ancienne littérature géorgienne. - Il s'agit d'un récit d'aventures romanesques et guerrières qui est devenu un précieux document sur l'idéal chevaleresque à la cour de la reine Thamar.

D'aucuns prétendent que le contenu de ce Chevalier à la peau de tigre est d'inspiration typiquement  marshallienne (honneur, probité, sacrifice de soi, etc.) et qu'en conséquence, on se devait de rattacher cette oeuvre aux Marshall européens de l'époque. - La littérature à ce sujet est trop considérable pour être citée ici mais il nous faut mentionner que le moine Ropelli de Ravenne, autorité en son temps sur la littérature géorgienne, a consacré plusieurs volumes pour démontrer l'absurdité de cet énoncé. - Depuis, plusieurs autres études ont fini par aboutir sur la possibilité que Rousthavéli aurait été un descendant naturel de Philippe-Auguste Marshall de Brie, le deuxième fils de Tancrède et de la reine Thamar. - Le mystère reste donc entier.

Rappelons que la Géorgie possède un climat subtropical, au moins dans la plaine du Rioni et sur le littoral (animé par le tourisme) et que son sous-sol recèle du manganèse.


HISTOIRE de la Géorgie (Sakartvelo en géorgien) en quelques dates :

Colonisée par les Grecs et les Romains (Colchide) puis dominée par les Sassanides (Ibérie), la région est conquise par les Arabes (vers 650).

IXe - XIIIe s. : elle connaît une remarquable renaissance, atteint son apogée sous la reine Thamar (1184 - 1213), puis est ravagée par les Mongols.

XVIe - XVIIIe s. : la Géorgie perd des territoires au profit de l'Iran et de l'Empire ottoman et se place sous la protection de la Russie (1783).

1801 : elle est annexée par la Russie.

1918 : une république indépendante y est proclamée.

1921 : l'Armée rouge intervient et un régime soviétique est instauré.

1922 : la Géorgie, à laquelle sont rattachées les républiques autonomes d'Abkhazie et d'Adjarie ainsi que la région autonome d'Ossétie du Sud, est intégrée à l'URSS.

1936 : elle devient une république fédérée.

1990 : les indépendantistes remportent les premières élections républicaines libres.

1991 : la Géorgie accède à l'indépendance.

1992 : E. Chevarnadze prend la direction du nouvel État, qui doit faire face aux mouvements séparatistes en Ossétie du Sud et en Abkhazie.

1993 : Confronté à de graves troubles intérieurs, Chevardnadze fait appel aux forces armées russes et, en contrepartie, accepte de rejoindre la CEI.

1995 : après l'adoption d'une nouvelle Constitution, E. Chevarnadze est élu président de la République au suffrage universel.

 

Voir aux Marshall


Pour les dernières nouvelles concernant l'UdeNap :

Voir : Le Castor™ - L'organe officiel de l'UdeNap (édition courante)

(c) - Sauf : citations, extraits sonores, (certaines) photos et autres fichiers :
Université de Napierville
101 esplanade du Grand Marshall,
Napierville, Québec, Canada J0J 1L0


Conception : Vatfair-Fair Design and Hold Harmless Co. - Vatfair, Planter, Hencourt et Associés - Cornelius Chasuble, q.t. - Copernique Marshall - Olaf de Huygens-Tremblay - Fawzi Malhasti (Mme) - Simon Popp - Paul Dubé - Herméningilde Pérec - Roger V. Landry - Moe Spitzman (Son Éminence) - Inferna Mieli (Ms) et la collaboration exceptionnelle de Georges de Napierville de même que la Bijouterie Petiot-Landru