Université de Napierville

Antoine de Saint-Exupéry

Saint-Exupéry au Bal des Petits

lits blancs à L'Opéra en 1931 -

 Cliquez pour agrandir.


Aviateur français, né à Lyon le 29 juin 1900, disparu en mission le 31 juillet 1944.

Effectuant son service militaire après un échec à l'oral de l'École Navale (juin 1921), Antoine de Saint-Exupéry est affecté aux ateliers de réparation du 2ième régiment d'aviation à Strasbourg.

Sur sa maigre bourse, il économise de quoi se payer des leçons de pilotage données par un moniteur civil.

Le 17 juin 1922, il reçoit son brevet de pilote civil à Rabat.

Le 10 octobre de la même année, il est nommé sous-lieutenant de réserve du Groupe de chasse du 33e régiment d'aviation (Bourget).

En 1923, il est employé de bureau aux Tuileries de Boiron, faubourg Saint-Honoré puis revendeur de camions pour le compte des automobiles Saurer.

En 1926, il entre à la Compagnie Aérienne française puis à la Société d'Aviation Latécoère.

En 1927, il est pilote de ligne, assurant les courriers Toulouse-Casablanca et Dakar-Casablanca.

En 1928, il obtient un brevet supérieur de navigation aérienne à Brest.

En 1929, il est à Buenos Aires, directeur de la compagnie Aeroposta Argenina..

En 1931, il est de retour sur la ligne Casablanca-Port-Étienne puis assure la liaison France-Amérique du Sud.

En 1932, il est pilote d'essai chez Lactécoère pour les hydravions.

En 1934, il est attaché au service de propagande de la nouvelle compagnie Air-France.

1935 : tentative de raid Paris-Saïgon. - Échec.

1937 : liaison directe Casablanca-Tombouctou, jonction avec Dakar-Casablanca. - Propose au ministère de l'Air une tentative de raid New-York-Terre de Feu.

1938 : échec de ce raid avec un accident grave au Guatemala.

1939 : mobilisation à Toulouse où il est affecté à l'enseignement technique ; cantonnement à Orconte ; quelques missions périlleuses.

1940 : offensive allemande ; repli de son escadrille à Orly ; mission de reconnaissance sur Arras.

1943 : rejoint son escadrille à Oujda, au Maroc, souvent dite ville algérienne mais qui est marocaine : il s'agit d'une ville frontalière avec l'Algérie. - Merci à Monsieur H. C. d'Antibes pour cette précision.

1944 : dernière mission sur Grenoble-Annecy. - Vraisemblablement abattu par la chasse allemande au-dessus de la Corse.

A écrit quelques livres :

  • Courrier Sud
  • Vol de nuit
  • Pilote de Guerre
  • etc.
 

.

 


Pour les dernières nouvelles concernant l'UdeNap :

Voir : Le Castor™ - L'organe officiel de l'UdeNap (édition courante)

(c) - Sauf : citations, extraits sonores, (certaines) photos et autres fichiers :
Université de Napierville
101 esplanade du Grand Marshall,
Napierville, Québec, Canada J0J 1L0


Conception : Vatfair-Fair Design and Hold Harmless Co. - Vatfair, Planter, Hencourt et Associés - Cornelius Chasuble, q.t. - Copernique Marshall - Olaf de Huygens-Tremblay - Fawzi Malhasti (Mme) - Simon Popp - Paul Dubé - Herméningilde Pérec - Roger V. Landry - Moe Spitzman (Son Éminence) - Inferna Mieli (Ms) et la collaboration exceptionnelle de Georges de Napierville de même que la Bijouterie Petiot-Landru