Université de Napierville

Zulu's Ball

(et Workingman Blues)

Photo à suivre


De tous les enregistrements effectués par les orchestres de King Oliver entre le 5 avril 1923 et octobre ou décembre 1923 (ou 1924) - voir à King Oliver, discographie -, deux sont passés du côté de la légende : «Zulu's Ball» et «Workingman Blues».

L'histoire de l'unique copie retrouvée de ces deux enregistrements - histoire dont on n'a jamais su tous les détails - relève elle-même du domaine de la légende :

On raconte en effet qu'au début des années trente, un certain Dick Reiber, journaliste et collectionneur de disques de jazz (et de livres rares), aurait lu dans une revue daté du 15 décembre 1923, le Talking Machine Digest, l'annonce de la mise en marché pour le lendemain de ces deux titres sous étiquette Gennett (numéro 5275).

N'ayant pu retracé, après dix ans de recherche, une copie de ces deux titres, Reiber en fit la mention au début des années quarante dans  une revue spécialisée, Jazz Information, offrant une récompense à quiconque en retrouverait un exemplaire.

Trois ans s'écoulèrent avant qu'un certain Monte Ballou, fasse parvenir une note à Reiber l'informant qu'il en avait, en sa possession, la chose.. - Vérifications faites, tous les spécialistes furent d'accord : il s'agissait bel et bien d'une copie authentique, une copie qui avait survécu, Dieu sait comment, 20 ans, et qui n'était pas du tout en mauvais état.

Quelques repiquages furent effectués - pour utilisation personnelle - mais dès 1945, des copies-pirates commencèrent à circuler aux USA puis bientôt en Europe. - D'abord de Working Man Blues puis finalement, au début des années cinquante, de Zulu's Ball.

Les deux ne furent réunis à nouveau qu'en 1974 dans un album de deux 33 tours sous l'initiative d'Orrin Kepnews chez Milestone (Fantasy) sous le numéro M-47017.

Sur CD, il fallu attendre 1990 pour  que JBM (Virgin France) remette en circulation côte à côte ces deux plages sur un album double intitulé tout simplement  The Complete King Oliver's Creole Jazz Band : numéro 30295 PM 527 AAD.

Aujourd'hui, presque 80 ans après leur première publication, ils sont finalement devenus relativement facile à trouver mais combien de temps aura-t-il fallu attendre...

Privilégiés, nos lecteurs pourront, en cliquant sur les notes ci-dessus, écouter ces deux pièces uniques (format MP3)

Zulu's Ball (Oliver - Robinson) - Gennett 5275a - Chicago, 5 octobre 1923 :

Workingman Blues (Oliver - Hardin) - Gennett 5275b - même date : 

(Voir à King Oliver - discographie pour le nom des musiciens)

. . .

Et de la seule et unique copie du 78 tours, qu'en est-il arrivée ? - Les rumeurs veulent qu'elle appartiendrait aujourd'hui à un richissime collectionneur italien qui l'aurait acquise à un prix pharamineux d'un collectionneur qui l'aurait acheté d'un collectionneur qui l'aurait acheté d'un autre collectionneur qui aurait connu Monte Ballou...

 

Voir à King Oliver


Pour les dernières nouvelles concernant l'UdeNap :

Voir : Le Castor™ - L'organe officiel de l'UdeNap (édition courante)

(c) - Sauf : citations, extraits sonores, (certaines) photos et autres fichiers :
Université de Napierville
101 esplanade du Grand Marshall,
Napierville, Québec, Canada J0J 1L0


Conception : Vatfair-Fair Design and Hold Harmless Co. - Vatfair, Planter, Hencourt et Associés - Cornelius Chasuble, q.t. - Copernique Marshall - Olaf de Huygens-Tremblay - Fawzi Malhasti (Mme) - Simon Popp - Paul Dubé - Herméningilde Pérec - Roger V. Landry - Moe Spitzman (Son Éminence) - Inferna Mieli (Ms) et la collaboration exceptionnelle de Georges de Napierville de même que la Bijouterie Petiot-Landru