Université de Napierville

La Présentation (Québec)

prsentation_mantegna.jpg (32996 bytes)   presentation_bellini.jpg (127218 bytes)

La Présentation d'  

Andrea Mantegna

La Présentation de

Giovanni Bellini


La paroisse de La Présentation (Québec), constituée le premier juillet 1855, doit son nom à une toile d'Andrea Mantegna (1431-1506) ou de Giovanni Bellini (1430-1516) ou encore à la scène représentée par l'un ou l'autre.

Dans son étude sur le peinture gothique italienne («Étude sur la peinture gothique italienne» - Presses de l'UdeNap, 1987 - épuisé), le Professeur Marshall fait remarquer que ces deux peintures se ressemblent fortement quoique, s'empresse-t-il d'ajouter, il y ait six personnages (y compris Marie et Jésus) dans celle de Mantegna et huit dans celle de Bellini. Il précise en outre que le personnage entre Jésus et le grand prêtre sur les deux toiles est le même et qu'il ressemble étrangement à Jacopo Bellini, le père de Giovanni. Finalement, il ajoute que dans la peinture de Mantegna, quatre des personnages ont un halo.

C'est à La Présentation qu'est née le 25 mai 1851 la vénérable Élisabeth Bergeron (non dans les toiles précitées), fondatrice en 1877 de la Congrégation des soeurs de Saint-Joseph de Saint-Hyacinthe dont la maison mère est située à Saint-Hyacinthe, au 805 de la rue Raymond.

On dit de soeur Élisabeth qu'elle avait un regard pacifiant et un visage reposant (quoique les notes qu'on nous a remises à ce propos sont assez confuses : il se peut que ce soit son regard qui fut reposant et son visage qui fut pacifiant), tout en insistant sur le fait que c'était là le résultat d'une longue et pénible vie d'abnégation de laquelle  l’humilité et la ténacité n'ont jamais été absentes.

De témoins dignes de foi ont précisé dans divers affidavits qu'elle était pleine de tact, discrète, fort pieuse, aimable, gentille, miséricordieuse, sociable, accorte, affable, amène, avenante, engageante, d'un abord facile, fervente, calme, placide, douce et pacifique.

Fait à remarquer, soeur Élizabeth, avant de fonder sa propre Congrégation est passée par  les soeurs du Précieux-Sang, les soeurs de La Miséricorde et les soeurs de La Présentation.

ÉLISABETH

Élisabeth, toi qui as cru dans l'impossible
Élisabeth, toi qui as vu dans l'invisible
À l'évangile conforme nous
Vers le Royaume conduis-nous.

L'espoir s'allume au coeur du monde
Il y manque un grand chandelier celui que l'on façonne
Au creuset de l'amitié.

La table est mise au coeur du monde
Il y manque un bon vin nouveau celui qu'il nous faut boire
À la joie du renouveau.

La croix se dresse au coeur du monde
Il y manque un bel olivier celui que l'on cultive
Sous les pieds du crucifié.

Note :

Cet hymne a été refusé par le comité de sélection de la page des Poèmes didactiques et édifiants faisant partie de ce site.

 

Retour, si vous êtes venu par là, à : Henri Carras

Sinon, voir à : Fort Marshall

Ou encore à : la route qui mène de Saint-Romuald-d'Etchemin à Napierville


Pour les dernières nouvelles concernant l'UdeNap :

Voir : Le Castor™ - L'organe officiel de l'UdeNap (édition courante)

(c) - Sauf : citations, extraits sonores, (certaines) photos et autres fichiers :
Université de Napierville
101 esplanade du Grand Marshall,
Napierville, Québec, Canada J0J 1L0


Conception : Vatfair-Fair Design and Hold Harmless Co. - Vatfair, Planter, Hencourt et Associés - Cornelius Chasuble, q.t. - Copernique Marshall - Olaf de Huygens-Tremblay - Fawzi Malhasti (Mme) - Simon Popp - Paul Dubé - Herméningilde Pérec - Roger V. Landry - Moe Spitzman (Son Éminence) - Inferna Mieli (Ms) et la collaboration exceptionnelle de Georges de Napierville de même que la Bijouterie Petiot-Landru