Jean-François Millet

 

Peintre, dessinateur et graveur français né à Grucy (près de Gréville-Hague c'est-à-dire Cherbourg, la ville si connue pour ses parapluies) en 1814, décédé à Barbizon en 1875.

 Un des maîtres de l'école de Barbizon.

Son oeuvre au réalisme puissant mais sensible est exposé dans des dizaines de musées : au musée d'Orsay : les Glaneuses et l'Angélus, au Metropolitan Museum de New York : L'automne ; au Rijksmuseum d'Amsterdam, à Berlin, à Londres (National Gallery), au Musée de l'Ermitage, à  ceux de Francfort-sur-le-Main, Vienne, Stockholm, Copenhague, Boston, Berne, etc.

Fils de paysan, il étudie à Paris (atelier de Delaroche) mais retourne, après la mort de son épouse, à Cherbourg. - Ce n'est que vers 1860 que ses toiles commencent à être remarquées. - Grâce à l'achat en bloc de toute sa production par le marchand de tableau Stephens, il s'installe à Barbizon où il peignit ses plus grandes oeuvres et où il mourut en pleine alors à l'âge de 61 ans.

Sa ressemblance avec le premier et diplômé de l'Université de Napierville, Joseph Edmond Hercules Poisson est frappante.

 

Retour, si vous êtes venu de là, aux : Bel-Air

Sinon, voir à : Benito Mussolini

Ou encore à : Du Mersan et Varin


accueil |  infos  |  pour nous écrire

© - Sauf : citations, extraits sonores, (certaines) photos et autres fichiers :
Université de Napierville
101 esplanade du Grand Marshall,
Napierville, Québec,Canada J0J 1L0




Conception : Vatfair-Fair Design and Hold Harmless Co. - Vatfair, Planter, Hencourt et Associés - Cornelius Chasuble, q.t. - Copernique Marshall - Olaf de Huygens-Tremblay - Fawzi Malhasti (Mme) - Simon Popp - Paul Dubé - Hermningilde Pérec - Roger V. Landry - Moe Spitzman (Son éminence) - Inferna Mieli (Ms) - Jean Sérien et la collaboration exceptionnelle de Georges de Napierville de même que la Bijouterie Petiot-Landru