Distractions et vie nocturne

 

l y a tant de façons de passer une soirée dans le quartier universitaire de Napierville qu'il devient de plus en plus difficile de faire un relevé complet des activités qui s'y déroulent.

Pour tout savoir sur ce qui s'y passe chaque semaine, consultez l'Officiel des Spectacles, le Napiervillescope (en vente dans les kiosques et disponibles au Garage Esso, esplanade du Grand Marshall) ou le Napierville Sélection (mensuel gratuit distribué par le Napierville Ladies of the Evening Afternoon Tea Society), le supplément quotidien de la Gazette de Saint-Romuald-d'Etchemin (et d'Esch-sur-Sûre) publié le mercredi et puis, bien sûr, surveillez les colonnes Marshall un peu partout près des grandes rues. - Voir également le Castor™, organe officiel de l'UdeNap.

Les billets des spectacles s'achètent dans toutes les agences de la Vatfair-Fair and Co.

La FNAB (Fédération Napiervilloise des Achats de Billets) possède également une antenne au Marché central, une autre au 3e niveau de la Tour Marshaluk et d'autres agences sur la grande rue du Grand Marshall.

On peut également se rendre directement aux établissements concernés ou encore au garage Esso, esplanade du Grand Marshall (demandez Georges).

Revues et Dîners-Spectacles

Les grandes revues, récitals et spectacles internationaux qui ont lieu généralement du début d'octobre (après la rentrée scolaire) jusqu'en mai et parfois même jusqu'en juin se déroulent surtout à trois endroits spécifiques, selon les besoins scéniques et les disponibilités :

D'autres manifestations artistiques ont également lieu dans le gymnase de la Faculté des Lettres, dans l'auditorium du campus, à la piscine municipale (spectacles de nages synchronisées et ballets aquatiques) ou encore dans une des nombreuses salles du Dragon Basané.

C'est au Dragon Basané, par exemple, que se déroule chaque année le concours des imitateurs d'Evan Joanness mais c'est en la salle Marc Ronceraille qu'a été présenté en l'an 2000 le spectacle de la troupe de Danseurs Bulgares de Saint-Étienne et au gymnase de la Faculté de Lettres qu'ont chanté, en 2001,  les membres de la Chorale des Cordonniers de Saint-Georges-de-Didonne (Var).

Cabarets, cafés et boîtes à chanson

La plupart clandestins, ces établissements changent continuellement d'endroits.

Se renseigner auprès des étudiants, sur le campus.

Musique Punk, Rap, Techno et baroque. - Chansons d'ici et d'ailleurs (surtout d'ailleurs). - Comédiens stand-up, jongleurs, acrobates, etc.

Tenue de ville exigée.

Cinéma

Outre son Festival annuel de Cinéma, le quartier universitaire regorge de petits cinémas généralement improvisés (de deux à douze places) où l'on présente des films familiaux, moins familiaux et pas familiaux du tout en provenance des cinq continents (et même d'ailleurs).

C'est ainsi que régulièrement, on assiste à des rétrospectives de films guatémaltèques, yougoslaves, malgaches, péruviens et à des représentations de courts métrages en provenance des îles Fidji, Samoa ou Sandwich.

Une récente saison a été, en ce sens, d'un grand intérêt puisqu'on y a présenté, en grand première nord-américaine, tous les films tournés par le grand cinéaste de l'Ukraine subcarpatique, Nicholaï Ilitch Tetintiky, réalisateur, entre autres, de "Das Letze Kamel nach Tobrouk" (Le dernier chameau pour Tobrouk) qui fut d'ailleurs l'objet d'un visionnement hors concours lors du  Festival de Cinéma précité, édition 1998.

Le Quartier Universitaire de l'UdeNap possède également deux cinémas commerciaux qui présentent régulièrement les succès d'aujourd'hui, d'hier et d'avant-hier : le Bijou et le Rialto (ex-Apollo, ex Avon, ex-Arcade, ex-Loew's), ce dernier étant spécialisé dans la projection de films d'avant-garde.

(À noter que le Rialto est présentement fermé pour rénovations.)

Théâtre

Le théâtre du Grand Marshall (ex-Orpheum, ex-Athénée, ex-Hermitage) où l'on joue presque exclusivement des pièces classiques (soixante-sept représentations de Crasibule et Pharice en 2001-2002, quarante-sept en 2002-2003...) est mondialement connu.

(À noter que ce théâtre est présentement fermé pour rénovations mais que les activités pertinentes se déroulent en la Salle Marc Ronceraille citée ci-dessus.)

Divers

Sur le chemin qui mène à Saint-Éman, on peut assister régulièrement à des barrages routiers, des descentes de police et parfois même à des batailles de rue entre gangs rivales.

On peut également assister aux vêpres presque tous les soirs en l'église du Saint-Sépulcre et des Deux Vierges (réservations nécessaires).

Festivals

Souvent nocturnes, on trouvera la liste de ces festivals en la page qui leur est dédiée.

Le visiteur sera heureux d'apprendre que, nuits et jours, tous les cars desservant le quartier universitaire de l'UdeNap sont équipés de filtres catalytiques modèle Marshall C-124 (à double action)

 

- Tancrède Lacharité, q.t. - 09-04


Retour, si vous êtes venu par là à : page d'accueil (tourisme)

Sinon, voir à Aceto

Ou encore à : sainte Gertrude


accueil |  infos  |  pour nous écrire

© - Sauf : citations, extraits sonores, (certaines) photos et autres fichiers :
Université de Napierville
101 esplanade du Grand Marshall,
Napierville, Québec,Canada J0J 1L0




Conception : Vatfair-Fair Design and Hold Harmless Co. - Vatfair, Planter, Hencourt et Associés - Cornelius Chasuble, q.t. - Copernique Marshall - Olaf de Huygens-Tremblay - Fawzi Malhasti (Mme) - Simon Popp - Paul Dubé - Hermningilde Pérec - Roger V. Landry - Moe Spitzman (Son éminence) - Inferna Mieli (Ms) - Jean Sérien et la collaboration exceptionnelle de Georges de Napierville de même que la Bijouterie Petiot-Landru